A Paris se joue une pièce de théâtre macabre dont vous êtes les acteurs...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Innocence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 19
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: Innocence ?   Lun 3 Sep - 15:52

Innocence ?
Rikku Duchannes & Rin Kobayaka.

Elle avait froid et ne se sentait pas très bien. C'était tout blanc dans sa tête. Elle avait mal.
Assise sur un siège de la gare, elle attendait. Qu'attendait-elle ? Elle ne savait pas trop. Peut-être que quelqu'un la connaitrait et lui en dirait plus sur elle. Elle n'y croyait guère mais attendait tout de même. Rin était désagréable, froide et distante; pourtant, il y avait des jours où elle redevenait une gamine "ordinaire". Elle avait toujours souhaité se réveiller un beau jour, voir sa sœur adoptive, soupirer et se dire que tout cela n'avait été qu'un affreux rêve. Combien de fois s'était-elle laissée aller à de telles pensées puériles ? Être "normale" avait toujours été son plus grand souhait. Mais ce n'était pas le cas. Alors, elle s'auto-excluait des autres et se détestait plus que tout. Elle ferma les yeux et attendait.

Prise d'un frisson, elle se redressa assez brusquement. Son regard était vide, si vide. Elle regarda l'Horloge de la gare. Il était 18H03. L'heure de rentrer, sans doutes. Elle avait passé la journée à la Gare et personne ne l'avait interpellé, personne ne l'a connaissait, personne n'était venue la chercher. Personne ne voulait d'elle. Aujourd'hui plus que les autres jours, elle se sentait misérable et abandonnée. Elle referma un peu plus sa cape pourpre et se dirigea vers la sortie en contemplant avec désespoir le sol. C'est alors qu'elle percuta quelqu'un. D'habitude, elle aurait gueuler à cette personne de jacter et de faire gaffe, seulement voilà, aujourd'hui était différent. Elle releva la tête, c'était une belle femme. Blonde. Rin n'avait même plus envie de lire son passé. Elle se contenta de lui jeter un regard déplorable et de lâcher un "Excusez-moi" empli d'Innocence. Elle ne se reconnaissait plus. De toute manière, demain, elle aurait tout oublié.

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Rikku Duchannes

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 21
Localisation : Aix

MessageSujet: Re: Innocence ?   Mar 4 Sep - 23:57

Le soleil. Merveilleuse petite boule de feu si loin de nous, Rikkula fixait de son banc, la tête totalement vide de toute les pensées futiles auxquelles elles pouvaient bien penser. Doucement elle immergea de son inconscience et regarda autour d'elle : assise sur un banc à côté de la gare, les gens passaient et repassaisent dans tout les sens, ne faisant attention qu'à leur petite personne. Rikku soupira, ce n'était pas encore une journée où elle attraperait les méchants mutants. Doucement elle se leva, il était 13h34 et elle avait très faim. Décidant de jeter un coup d'oeil aux alentours de la gare, elle fouina un peu histoire de trouver un snack ou tout autre chose qui lui permettrait de se rassasier. Jour de chance, elle tomba sur une petite roulette pas toute fraîche avec une banderole branlante marqué "Chez René". N'ayant pas la choix sinon elle se retrouvait allongé par terre par cause d'inanition, elle s'avança et se paya un kebab qui lui non plus n'avait pas l'air très frais. Pour comprendre ce qu'elle faisait là, il faut remonter un en avant ...

Rikku ne connait pas très bien Paris, elle décide donc de la visiter. Après des heures et des heures de marche, elle finit par se perdre et se retrouve devant la gare.

Ne sachant pas comment rentrer, elle s'assit sur son banc et regarda les gens passaient en essayant de savoir qui se cachait derrière chacun d'eux. Le temps passa plus vite qu'elle ne l'aurait voulue et la revoilà plongé ailleurs pendant que la vie continuait de tourner à Paris. 17h50, Elle se réveille, voit l'heure et commence à s'affoler. Comment va-t-elle rentrer ? A qui pourrait-elle demander son aide ? Un peu paniqué, elle rentre dans la gare et s'achète un croissant recouvert de sucre glace pour se calmer. Elle décide alors de se rendre à l'accueil mais à ce moment là une jeune fille la percute : des cheveux noirs et une cicatrice à l'oeil droit que Rikku eut le temps d'apercevoir lorsque la jeune fille releva la tête et maugréa une excuse du bout des lèvres. Rikku allait repartir lorsqu'elle pensa que cette fille pouvait l'aider, elle lui attrapa alors le bras et l'interpella :

Hop, mademoiselle, vous n'êtes pas pressé ?

Ne recevant aucune réponse, Rikku continua sa demande.

Euh, je suis perdue vous pourriez m'aider s'il vous plait ?

La jeune fille se retourna et la regarda d'un air indescriptible. Rikku devait être vraiment fatiguer car elle crut voir l'oeil de cette fille tourbilloner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 19
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: Re: Innocence ?   Mer 5 Sep - 18:52

Alors qu'elle s'apprêtait à quitter la gare, la jeune femme qu'elle avait percuté la retint par le bras. Cette dernière s'était perdue et souhaitait que Rin l'aide. Elle qui n'avait voulu que ça toute la journée, elle était ravie d'être enfin un peu utile. Cependant, elle ne comprenait pas pourquoi elle voulait tant être proche d'un Humain, elle qui les détestait tant.
Avant d'aider cette âme égaré, elle préféra contempler son passé. Elle activa son œil. Elle se nommait Rikku Duchannes et avait dix-huit ans. Au plus grand désarrois de Rin, il s'agissait d'une Mercenaire. Entre elle et cette jeune femme, il y avait des points communs comme des choses les différenciant complétement. Par exemple, le fait d'être très bavarde était l'inverse de Rin mais d'être insolente et d'être bonne ou mauvaise lui ressemblait tout à fait.
Son histoire, était assez "émouvante", Rin se contrefichait des autres et de leurs problèmes, seulement voilà, perdre un frère ou une sœur, elle ne connaissait que trop bien. Elle referma son pouvoir et enleva sa capuche. Elle redressa la tête.

" Non. J'ai mon temps. Ici, on est à la Gare du Nord. Vous souhaitez vous rendre quelque part ?" Dit-elle.

Par dessus le marché, Rin devenait poli. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais la jeune fille ressentait une certaine gêne, une certaine peur. C'était idiot et elle le savait. Elle ne devait en rien montrer qu'elle était une Mutante. S'ils étaient tous comme Lulz, elle préférait se la boucler plutôt que de s'attirer à nouveau des ennuis, bien qu'elle adora jouer avec les autres. Mais bon, aujourd'hui était autre, aujourd'hui elle était las. Tout ce qu'elle souhaitait, c'était condamner sa solitude pour un bout de journée.

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Rikku Duchannes

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 21
Localisation : Aix

MessageSujet: Re: Innocence ?   Sam 8 Sep - 0:59

Il fallut à Rikku un certain temps pour avoir sa réponse : la jeune fille la fixait de ses yeux bien étranges. Rikku en profita pour la dévisager, elle était jeune et pas très grande mais très jolie, elle retira lentement sa capuche et lui offrit son aide. Elle disait qu'elle avait son du temps at lui indiquait que l'on était à la gare du Nord, ce qui n'aidait pas le moins du monde Rikku.
Elle réfléchit enfin à la question de le jeune fille qui avait l'air bien fatigué, et Rikku eut une soudaine envie de la remotiver. Cette jeune fille lui demandait si elle "souhaitait aller quelque part" ben rentrer chez elle mais comme elle voulait voir cette fille un peu contente elle changea de destination :

"Hum ... oui, les magasins ne devrait pas encore fermé n'est ce pas ? Dans ce cas, pourquoi pas ? Ah et tutoies moi, c'est gênant sinon ! Ah ! Et puis je m'appelle Rikku et toi ? "

Elle avait sorti tout ça dans un souffle laissant son interlocutrice un petit peu surprise. Elle avait donné son nom non pas par insouciance mais plutôt parce qu'elle aimait bien mettre des noms sur des visages et vice versa.
Elle regarda de nouveau la jeune fille et c'est comme si cette dernière paraissait surprise de son comportement. Encore si elle savait que c'était une mercenaire ça pourrait surprendre mais dans tout les cas, elle ne pouvait pas le savoir, surtout si elle était humaine ! Bref les boutiques la tentaient bien mais pas toutes seules donc soit cette fille l'acompaganit soit elle demanderait sa station. En parlant d'elle, un sourire en coin s'étirait doucement sur ses lèvres et la suite surprit alors Rikku à un très haut point ! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 19
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: Re: Innocence ?   Lun 10 Sep - 20:12


"Hum ... oui, les magasins ne devrait pas encore fermé n'est ce pas ? Dans ce cas, pourquoi pas ? Ah et tutoies moi, c'est gênant sinon ! Ah ! Et puis je m'appelle Rikku et toi ? Déclara la jeune femme.
- Je sais, marmonna Rin entre ses dents. Dans ce cas, allons acheter des billets. Et au passage, je me nomme Rin."

Cette dernière se mit en marche en direction de la borne la plus proche. C'était sympa. Voilà bien longtemps qu'elle n'avait pas trainé avec quelqu'un et mine de rien, elle aimait ça. Elle soupira. C'était bizarre, il y avait des jours comme ça, où tout reposait sur un Humain. Or d'habitude, elle ne pouvait pas les voir en peinture et détestait les relations. Sa personnalité schizophrène ressortait bien, dans ces moments-là.
Puis, elle se rappela. Elle n'avait plus un sous. Elle avait récemment acheté de nouveaux feutres et un nouveau bloc de feuille. Elle baissa le regard.

" Excuses-moi, je ne vais pas pouvoir aller plus loin. Je n'ai plus un rond. Pour te rendre aux magasins, tu prends le train et tu t'arrêtes à la prochaine station, tu descends, prends la rue qui suit, tourne à droite et tu te retrouveras dans les rues commerçantes. Ça ira ?"

Elle ajouta un sourire bien fade à cette phrase. Déjà que sourire n'était pas familier chez elle, celui-ci devait être ignoble. A vrai dire, elle était vraiment déçue. Tant pis. C'était une Mercenaire après tout, elle aurait mieux fait de l'éviter comme la peste plutôt que de vouloir rester avec elle.

* Je ne l'aime pas. Elle est trop bruyante.
- Ferme-la. Je ne t'ai rien demandé Sayuki.
- Soit. Méfies-toi, cependant. Je ne voudrai pas qu'il t'arrive quoi que ce soi.
- Tu veux dire "qu'il nous arrive quoi que ce soi" hein ?
- Boucle-la !
- Avec joie ma Douce.*

Il n'y avait pas à dire. Elle ne l'aimait vraiment pas.

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Innocence ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Innocence ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lupus Dei :: RPG - PARIS :: Moyens de transport :: Gares-
Sauter vers: