A Paris se joue une pièce de théâtre macabre dont vous êtes les acteurs...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~

Aller en bas 
AuteurMessage
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 20
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Dim 20 Nov - 10:51

L'hiver débutait, elle frissonnait légèrement sous sa cape pourpre. Elle marchait sans but dans Paris, ne sachant où aller. Elle inspira et un vent glacé entra dans ses narines, elle éternua.
Elle passa devant une grille, devant un grand jardin, elle s'arrêta net pour contempler la beauté du parc, mais elle fut rapidement déçue, les arbres étaient morts sans leurs feuilles. Elle entra tout de même et s'assit sur un banc. Le ciel était couvert mais laissait s'échapper quelques rayons de soleil. Un de ceux-là, éblouirent son visage, cela tenait chaud, elle sourit, le premier depuis le début de l'hiver. Rin n'aimait pas cette saison, elle adorait le froid certes, mais elle ramenait de douloureux souvenirs. Elle regarda un peu partout, peu de gens passaient, elle était seule, en attente de quelqu'un, quelqu'un qui voudrait bien lui parler. Soudain, des gens défilèrent dans le parc, des fantassins, un faux père-noël. Rin aurait aimé fêter noël, comme avant. En réalité, elle ne savait pas ce que c'était, elle n'en avait jamais vécu un vrai, mais en fait, elle n'avait personne, ni famille, ni amis avec qui le fêter, elle baissa le regard.

" Tenez mademoiselle, c'est pour vous ! Bonnes fêtes de fin d'année !"
Un charmant jeune homme lui avait tendu une sucrerie, un sucre d'orge. Il faisait partit de la troupe qui défilait, elle le regarda s'éloigner. Rin n'aimait pas les sucettes, mais le geste la touchait, personne n'avait fait ça auparavant. Elle déballa la sucrerie et plissa le regard. Elle le titilla et le mangea avec une expression de dégout. Elle raffolait des bonbons, de tous ce qui était mangeable en général, mais pas des sucettes. Tant pis, c'était noël. Une image s'imposa dans sa tête. Elle aurait souhaité être comme les autres gamines et recevoir plein de cadeaux, mais elle n'en aurait pas un seul. Elle plongea les mains dans ses poches et en ressortit un petit paquet, elle l'avait acheté au cas où quelqu'un viendrait. Maintenant elle savait que c'était fichu, elle attendrait juste et la première personne qu'elle croiserait, elle lui tendrait le paquet, pour le plaisir d'offrir, comme on dit.

Elle se perdit dans ses pensées, quand un bruit l'interrompu, quelqu'un s'assit à côté d'elle. Timidement elle s'enfonça dans sa capuche et d'un regard discret elle chercha à savoir qui était assit à côté d'elle ...

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 


Dernière édition par Rin Kobayaka le Jeu 1 Déc - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Sol Talika

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation : Attendez, je réfléchis ! Ha ben c'est dommage je m'en souviens plus !

MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Mer 30 Nov - 13:23

Je sortais de chez moi rapidement. Ma mère m’avais agacée ! Elle me criait dessus comme à un chien ! Mes notes, sont c’est vrai, en chute libre. On me le rappelle tous les jours et je commence à m’en apercevoir !
Le froid était là et malgré la température je gardais mes habits légers. Dehors, la vie était présente partout. en plein coeur d'un mois de décembre les sourires et les expressions de joie se lisaient sur presque tous les visages. A chaque coin de rue la bonne humeur était au rendez-cous malgré les rhumes. Tout n'était que poésie ce qui me rendit instantanément de bonne humeur.
J'adore les fêtes de fin d'année c'est ma période favorite comme la plupart des gens d'ailleurs ! A part évidemment quelques personnes rabougries ou peut être dépressives. Ce genre de personne qui me fait pitié dans la rue. Enfin bref j'apercevais au loin un jeune homme qui distribuait des sucettes ! Justement je raffole des sucettes ! Je trottinait vers lui avec insouciance quand je remarquais une superbe jeune fille assise sur un banc. Ses superbes cheveux sombres trônaient sur ses épaules et son corps mince tremblait de froid. Elle était plus vieille que moi. De trois ou quatre années peut être mais pas plus. Je remarquais aussi sa cicatrice sur son oeil gauche. Trop curieuse je voulais en savoir plus sur elle. Cette jeune fille m’intriguait. Mais qui était-elle ? Je me promenai pratiquement tous les jours dans le coin et bizarrement je ne l’avais jamais remarquée. Je décida après quelques minutes d’hésitation de me diriger vers elle après avoir pris tout de même ma sucette ! J’hésita encore puis je fonçais. Je me mis à côté d’elle très discrètement. Je pense même que pendant quelques secondes elle ne m’avais pas vue ; jusqu’à ce que mon mal de gorge reprenne le dessus et que je commence à faire des bruits sourds avec ma bouche ! J’essayais de m’éclaircir la voix sans faire trop de boucan mais cela était chose impossible. Je prenais donc une pastille pour la gorge qui se trouvait dans ma poche. Evidemment impossible d’ouvrir le couvercle de ma boîtes à pastilles. Avec un sursaut de maladroite de plus j’arrivais enfin à ouvrir la boîte mais toutes les pastilles sont directement tombées sur les jolis habits de ma voisine qui n’avait encore prononcée mot. Oups... Comment allait elle réagir ? Fallait-il mieux que je m’excuse, que je fuie, que je ramasse mes pastilles tout simplement ? Je décidai d’entamer la conversation qui risquait d’être délicate :
-Heu mademoiselle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 20
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Sam 10 Déc - 22:22

La gamine était plus petite que Rin, de deux ans tout au plus. Elle était mignonne dans sa petite tenue d'écolière, elle semblait innocente. On aurait dit qu'elle faisait des vocalises pour éclaircir sa voix et elle sortit une boîte de pastilles pour la gorge. Manque de po, elle les renversa sur Rin. Celle-ci sourcilla quand la jeune fille l'interpella. Elle regarda son petit paquet cadeau, dans ses mains, puis contempla de nouveau la jeune fille. Rin décida de regarder son passé, elle activa son œil et regarda le passé de la jeune fille. Un passé banal, commun, d'une humaine normale, elle connaissait les mutants, elle était plutôt gentille envers eux quoi que des fois, ayant un peu peur. Rin soupira, cette personne était inintéressante. Et soudain, une image s'interposa dans sa tête, celle de la jeune fille appelée Sol Talika quand elle était petite, avec une petiote brunes, une espèce de couette lui tenant les cheveux de devant sur le haut de la tête, mais surtout, cette aspect familiale, si proche et si loin. Rin n'apercevait pas son visage malgré cette mélancolie. Dans les bras de la gamine, il y avait un lapin tout rouge. Soudain, un gamin aux cheveux gris arriva, plus âgé et prit la brune dans les bras, tout se coupa. C'était si soudain, ce dont Rin était sure, c'était qu'elle connaissait la gamine blonde et brune, elle les avait déjà vu, elle reprit ces esprits et regarda de nouveau la jeune fille.

" Oui ? Vos pastilles, je suppose ? Attendez, je vous les rends."Feignait-elle.

Elle fit semblant d'être aimable et arbora un grand sourire, c'était noël après tout. Elle ramassa les pastilles de la jeune fille et lui tendit. Par la même occasion, elle lui donna le cadeau, elle se l'était promis, la première personne qu'elle verrait, elle lui donnerait. A l'intérieur, il y avait un beau stylo, au début, elle l'aurait gardé pour dessiner mais non, elle ne pouvait pas. La jeune fille parut surprise, enfin peut-être. Rin voulait des réponses, elle était impatiente, elle voulait se souvenir. Ça faisait mal, son cœur s'emballait et cognait dans la cage thoracique, elle plissa les yeux. Elle voulait savoir. Elle posa le tout sur le banc, elle leva les yeux au ciel.

* Tu vois Alone, j'ai peut-être trouve un morceau de mon passé. Une pièce manquante. J'ai hâte de savoir.*

Pour la première fois, elle sourit, mais franchement cette fois-ci. Elle croisa les jambes, inspira, il faisait froid. Elle referma sa cape, pour avoir un peu plus chaud et dit :

" S'il vous plait, acceptez ce cadeau, c'est ... c'est peut-être ma seule bonne action de l'année, je vous en prie."

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Sol Talika

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation : Attendez, je réfléchis ! Ha ben c'est dommage je m'en souviens plus !

MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Dim 11 Déc - 10:18

Elle ne me répondit pas immédiatement. J’attendis donc quelques instants. Elle me regardait fixement. Je ne savais pas si elle réfléchissais à ce qu’elle allait répondre ou si elle ne m’avais tout simplement pas entendue. Je la laissais me contempler. D’un seul coup ses yeux prirent une nouvelle expression. Une expression de surprise. Elle me regarda de nouveau, intensément. Cette demoiselle commençait à me mettre sérieusement mal-à l’aise et j’étais prête à ramasser seule mes pastilles toujours éparpillées sur ses genoux et m’enfuir quand je vis que ses expressions, son visage, son corps tout entier revenait à la réalité et me regardait maintenant normalement. Enfin j’entendis sa voix. Elle me demandait calmement si je l’interpellait à propos de mes pastilles. Elle avait une voix douce, agréable presque cristalline. Le beau sourire qu’elle me laissa voir à ce moment là me remit immédiatement à l’aise en sa présence. Elle ramassa donc mes pastilles et me les rendit toutes. Je les plaça dans leur boîte cette fois-ci avec attention pour ne pas de nouveau les renverser. Et puis en me redonnant les pastilles elle me tendis aussi un joli paquet cadeau. Je la regardai vivement en me demandant ce que je devais faire ! Cela me parût tellement surprenant qu’une inconnue dans la rue me donne un cadeau ! Je ne savais pas quoi lui dire. Je me taisais donc sans pour autant prendre le cadeau que ma voisine continuait à me tendre. Elle me demanda d’accepter le cadeau avec une telle sincérité comme si c’était la chose la plus importante qui comptait à ses yeux. Je le pris du bout des doigts. Ne sachant que faire je décidais tout simplement de la remercier :

-Je vous remercie. Vraiment. Mais pourquoi m’offrez vous cela ?

Je ne savais pas ce que je devais dire d’autre. Je restai là avec le paquet entre les doigts ne sachant si je devais l’ouvrir ou non. Je pris finalement l’initiative de l’ouvrir. Cela me paraissait plus poli. J’enlevais délicatement le papier et je découvris un petit étui en velours bleu marine. Trop curieuse je regardais rapidement à l’intérieur et je découvris un superbe stylo en métal très sobre mais néanmoins très beau. Ce cadeau me me redis perplexe mais je la remerciai encore avec des sourires et des signes de tête. Et puis je regardais enfin autour de moi. Les gens passaient dans le jardin de la ville sans prêter attention à nous alors que dans ma petite vie banale ce qui venait de se passer était tout à fait étrange et exceptionnel. Les bébés continuaient de pleurer, les enfants de se chamailler, les parents de calmer leurs enfants. Je restais donc sur le banc à regarder la vie se dérouler. Je sentais tout de même le regard de ma voisine sur moi mais je ne savais que dire. Donc je me taisais en espérant ré-entendre la voix de cette demoiselle qui n’avais toujours pas répondu à la ma question. J’avais le temps et je comptais bien découvrir le plus de choses possible sur cette jeune fille qui m’intriguait tellement. Cependant il n’était pas difficile de comprendre que ce n’était pas vraiment une grande bavarde. Il fallait être astucieuse mais comment m’y prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 20
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Lun 19 Déc - 15:23

" Pourquoi ceci ? Je ne sais pas trop vraiment, je ... il n'y a plus personne pour moi qui compte, du moins, la dernière à disparu et je me suis promise de donner ce cadeau au premier venu, j'espère que ça te plait !"

Rin était intriguée, perdue. La gamine avait de beaux yeux vert, vert émeraude, elle s'y noya. Elle retourna dans ce monde noir et blanc, cette dimension à l'intérieur d'elle. Rin y vu encore ces deux gamines jouant, se prenant la main, se chipotant, rigolant, mais elle ne savait pas.

" Tu es déjà venu dans ce parc ?"demanda-t-elle paisiblement.

Rin savait qu'elle se nommait Sol Talika et qu'elle avait un passé normal, sauf ce souvenir étrange et mélancolique. Elle soupira, peut-être allait-elle déceler un morceau de son passé. Il y eut un vent froid, glacial. Immédiatement, Rin se rétracta dans sa cape rouge et souffla dans ses mains pour se réchauffer. Le ciel se couvrait, il allait bientôt neiger, c'était l'hiver après tout. Rin regardait l'horizon en attendant la réponse de la jeune fille. Rin n'était pas très bavarde, mais elle avait plein de questions à lui poser tout en faisant attention de ne pas divulguer son secret, qu'elle était une Mutante. Elle frotta ses mains et regardait tous les gestes, tics et autres de son interlocutrice, elle devait se méfier. Malgré son charmant minois, elle pouvait faire partit de l'Inquisition, non, son aura était trop basse ... Une Mercenaire ? Une Humaine ? Rin ne savait pas et cela l'agaçait. Bien sur, elle aurait pu voir son passé, mais cette jeune fille était différente et certains morceaux étaient inaccessibles. Rin se leva et ferma sa cape. Celle-ci proposa ensuite :

" Ça te dirais d'aller marcher, il fait un peu froid !"

Rin n'était pas frileuse mais voilà, elle souhaitait marcher. D'habitude, elle aurait été agressive, car c'était une inconnue, pourtant, il y avait cet air nostalgique qui rendait l'atmosphère apaisante. Rin connaissait cette gamine, c'était sur ! Comment pouvait-elle l'a jouer fine sans divulguer son identité et apprendre qui était la mystérieuse jeune fille ?

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Sol Talika

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 06/03/2011
Localisation : Attendez, je réfléchis ! Ha ben c'est dommage je m'en souviens plus !

MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Mer 21 Déc - 10:58

"Ho... C'est triste... Oui ça me plaît beaucoup merci encore il est magnifique "

J'essayais de détendre l'atmosphère. Etant très sensible la phrase qu'elle venait de dire m'avait laissée sous le choc. Elle n'avait donc aucun proche ! Mais ou vivait-elle alors ! Et j'étais donc seulement pour elle la " première venue"... La demoiselle regardait mes yeux. Elle les contemplait comme si elle y lisait chose. Elle me demandait alors si j'étais déjà venue dans ce parc. Oui évidemment maman m'y emmenait pratiquement tous les soirs mais en quoi cela l'intéressait elle ? Disait elle ça seulement pour combler les silences ou ma vie l'intéressai réellement ?

" Heu oui j'y allais très régulièrement étant petite "


Elle avait entendu mais fit mine de ne pas faire attention à ma réponse. Elle détacha son regard de mes yeux pour maintenant s'intéresser au moindre de mes faits et gestes. J'essayais de rester paisible et naturelle mais cela était chose difficile. Je décidais de regarder le paysage. Depuis tout à l'heure rien n'avait changé. Les gens marchaient, se promenaient, inspiraient l'air frais du parc. La jeune fille s'enroula dans sa cape et se leva. Tout en me regardant bien entendu. Elle me proposait de marcher un peu. J'acceptais car j'étais gelée, glacée, j'arrivais à peine à bouger mes jambes.
Je restais silencieuse tout en marchant. Je voyais au loin le marchand de sucettes qui s'occupait maintenant d'une toute petite fille. Une toute toute petite fille brune les cheveux soyeux... Je me tournais vivement vers la compagne puis vers la petite fille puis me retournais enfin vers la jeune fille. D'ailleurs je ne lui avais même pas demandé son nom. Mais elle ne savait pas non plus le mien. Elle me disait décidément quelque chose et la petite fille qui mangeait maintenant sa friandise m'avait fait avoir le déclic. Cette jeune fille je l'avais déjà connue. Ou, quand je ne sais pas mais il fallait elle aussi qu'elle s'en rappelle à moins que ça ne soit déjà fait. J'avais besoin de savoir. C’était peut être une de mes amies dans mon enfance ou même une cousine éloignée ! Hum j'en doute je ne lui ressemblais pas le moins du monde ! Il fallait donc que je me présente c'était essentiel. Vu qu'elle ne savait pas mon nom il fallait que je lui dise mais comment lui dire sans qu'elle me trouve bizarre ? Je décidais de ne pas trop réfléchir et d'être naturelle :

" Au fait je ne me suis même pas présentée. Je m'appelle Sol. Sol Talika "

Je ne voyais aucune réaction sur son visage. Elle me regardait encore et toujours avec attention et toujours ayant cet air très intéressé. Je détournais la tête. C'était peut-être malpoli mais son regard commençait à me mettre mal à l'aise ! J'espérais seulement qu'elle ne l'avait pas pris mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rin Kobayaka

avatar

Messages : 239
Date d'inscription : 04/03/2011
Age : 20
Localisation : Tourner à gauche, puis à droite, aller tout droit et enfin prendre à droite. Je suis pas là ? Ah tant pis, réessayer un autre jour ! x}

MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   Ven 23 Déc - 11:42

Rin était trop curieuse, elle remarqua que Sol tourna la tête. Le regard de Rin devait être trop pesant, elle cessa de contempler le passé de la jeune fille.

" Sol ? C'est beau Sol ... Moi c'est Rin Kobayaka. Tu as quel âge ?"

Oui, Sol allait donc bien au parc étant petite. Puis soudainement, Rin s'arrêta net, le regard plus vide que jamais. Elle plongea dans sa dimension, où les souvenirs jaillissaient. Sauf que cette fois, c'était différent. Ce n'était pas un souvenir, juste un cauchemar où Rin avait le visage caché, puis il y eut son nom, son nom écrit avec du sang. Des cris, des pleurs à faire exploser la tête, puis des rires, des rires de folies et elle était seule au milieu de ce raffut sans nom. Puis tout s'interrompit, elle recouvra ses sens. Haletant elle regarda le parc, les enfants jouant et Sol, perplexe. Elle reprit la route, comme si de rien n'était.

" Je ... je suis contente que le cadeau t'aie plus !Sourit-elle.

Puis Rin eut peur, peur que Sol la prenne pour une folle, qu'elle est peur de Rin comme tous les autres, elle avait peur d'être discriminer ... Il faisait froid, si froid. Rin rabattit sa capuche sur elle et resserra un peu son écharpe. Puis, il y eut quelque chose qui fit tilt dans sa tête, une odeur sale parvint jusqu'à son nez, elle se retourna et déclara :

" Je crois que nous sommes suivis ..."

A la forte odeur, ils étaient deux, et c'était de l'Inquisition. Rin fut envahi d'une pulsion meurtrière comme à chaque fois. L'inquisition avait fait tant de mal à son espèce, elle les haïssait. Mais pour ne pas effrayer la pièce de son puzzle, la petite Sol, Rin se tut et ne fit rien. Sol Talika connaissait les Mutants mais ne les appréciaient pas forcément. En elle, il y avait quelque chose de fascinant et d'attachant qui obligeait Rin à rester "normale". Rin regarda le ciel, si elle avait eu des ailes, elle aurait voler, voler haut, très haut, jusqu'à finir cendres. Mais au fond d'elle, elle voulait retrouver son passé, sa sœur et tout le reste ...

_________________
« The Shadow of the Blue Moon ~ Rin Kobayaka »
Tu veux vraiment réaliser mon souhait ?
Alors je t'en prie, sèches mes larmes et enfermes mes cauchemars à jamais ...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://way-of-the-shadows.purforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~Les jours passent et se ressemblent tous ...~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~Les jours passent et se ressemblent tous ...~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission] C'est pas facile tous les jours
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Joyeux noel à tous!
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lupus Dei :: RPG - PARIS :: Monuments et lieux touristiques :: Jardins-
Sauter vers: