A Paris se joue une pièce de théâtre macabre dont vous êtes les acteurs...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Linnéa Kaurismäki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linnéa Kaurismäki

avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 21
Localisation : Dans un immeuble banal, dans une rue banale, dans une ville extraordinaire.

MessageSujet: Linnéa Kaurismäki   Sam 11 Juin - 16:33

Linnéa Kaurismäki


Humain



1. LE PERSONNAGE

Nom : Kaurismäki
Prénom : Linnéa
Sexe : Femme
Date de naissance : 21 juin 2003
Age : 17 ans
Attitude face aux mutants : Aucune animosité


P hysique :

Physiquement, je suis passe partout, une humaine quoi ! Mon visage est fin, mon nez droit, de petites lèvres bien pulpeuses. Ma peau est blanche comme peut etre la peau d'une norvégienne. J'ai de grands yeux bleu gris avec de longs cils noirs. J'ai une "mèche" de cheveux noirs -brillant, évidemment- qui cache des sourcils aussi noirs et fins. Mes longs cheveux sont attachés en queue de cheval par un ruban vert.
Voici pour mon visage.

Je porte toujours un débardeur couleur vert d'eau avec par dessus un tee shirt très léger, manche trois quarts blanc avec un col bateau, donc on voit les bretelles de mon débardeur. (Ma tenue est très soignée, en fait) Je porte un short bleu marine avec des rubans vert eux aussi, -soit dit en passant, assortis à celui de mes cheveux- J"'ai des legins tout aussi bleu que le short qui finissent par de jolis petites chaussures de villes noirs qui ne font jamais mal aux pieds, quelque soit la distance que je fais. Je mesures 1m68 pour 51 kg (no comment)

J'ai toujours avec moi des accessoires fétiches : un collier en perles vertes, bleu et rouges avec une dent de requin, j'ai aussi le bracelet assortis au poignet droit. Des boucles d'oreilles créoles toute simple, argentés et un casque de musique avec son lecteur dont je ne me sépare jamais ! Bien sur, la tenue que j'ai décrite est ma préférée mais comme tout le monde je pense j'ai une armoire assez bien fournie donc quelque fois il arrive que pendant deux semaines je sois habillée differemment chque jour ! Me voyez vous maintenant ?

C aractère :

Mon caractère ? Difficile à dire ! J'ai souvent entendu dire par des personnes que j'étais "souriante", "polie" et "serviable" oui ça c'est sur comme tout le monde devant des adultes lorsque l'on est enfant mais j'ai gardé ces point, ben oui, quand on avait un père comme le mien on se tenait à carreau. Malgrè une pression qui provenait de chez mon père, j'avais développé un caractère enjoleur. Peut être parce que ma mère était l'exacte opposé de mon père ! Je suis imprévisible, je fais ce que bon semble, je suis toujours de bon humeur, prête à aider n'importe qui dans le besoin -humains comme mutants- mon plus gros défaut est d'avoir le sang un peu trop chaud, je m'énerve facilement comme pour une simple réflexion ou un malentendu mais je ne manque pas de m'excuser quand j'admets avoir tort ce qui n'est pas facile car je suis très têtue ! Je suis aussi extrêmement curieuse mais à juste dose, ça n'en n'est pas malsain. Je ris souvent et j'aime voir les personnes autour de moi en faire autant, mais lorsque l'une ne va pas bien, je ferai tout mon possible pou l'aider et lui redonner le sourire. Voici dans les grandes lignes, mon caractère, on m'a souvé traité de folle ou de cinglée mais je n'en tiens jamais compte, ah oui, je suis un peu susceptible mais pas trop. Comme disait ma mère "Mon enfant, je crois que tu es atteins de folie ! Mais rassures toi, la plupart des gens bien le sont" Rien ne vaut un petit grain de folie pour mettre du sens à votre vie !

H istoire :
Linnéa Kaurismäki, c'est moi, surnommée Lin par mon entourage. Qui n'a jamais rêvée d'avoir la fille parfaite ? C'est à dire, une petite mignonne, intelligente, obéissante, serviable, polie et gentille etc ? Mon père !Un homme droit, avec des valeurs et des principes, un homme d'église, sévère, droit qui demande de la discipline et toujours une obéissance au doigt et à l'oeil. Je ne crois jamais l'avoir vu rire peut-être esquisse un sourire mais jamais rire de bon coeur, c'est drôle, l'exact opposé de ma mère. Ma mère était elle totalement libre, elle faisait ce que bon lui semblait, elle était joyeuse, elle respirait le bonheur, elle était mon modèle, je l'adorais. Nous avions un peu reclus, aux alentours de la capitale, un grand terrain, avec un immense manoir, et un immense jardin - mon père était un riche héritier- nous étions, ma soeur et moi des filles de bonne famille. Ah, ma soeur, de 2 ans ma cadette, c'était assez drôle, notre situation familiale : Moi je voulais rssembler à ma mère et ma soeur voulait être la copie conforme de mon père ! Mais celà ne nous empêchait pas de nous aimer et de passer tout notre temps collé ensemble. Si moi j'étais un tourbillon et bougeais tout le temps, ma soeur était un lac calme et quelques fis elle faisait plus preuves d'esprit que moi son aînée.
Nous nous complétions. Nous vivions tous heureux, ma famille me suffisait, j'avais quelques amis mais ces amitiés ne duraient jamais longtemps, et encore aujourd'hui.

Le temps se déroulait comme pour tout le monde : vite. Et arriva enfin le 21 décembre 2012, ce jour qui a changé la vie de chaque personnes présent sur Terre. L'éclips solaire la plus importante que personne n'ait jamais vu ! Une énorme détonation me sortit du livre que je lisais à Eléa, un tel bruit que j'avais l'impression que l'on me perforait la tête avec des outils de bricolage ! Je me précipitais vers la fenêtre et découvrais un spectacle dès plus terrifiant : le ciel était devenu orange et n'arrêtait pas de bouger, des traits, comme ds espèces d'éclairs noirs le longeait de partout. Je n'osais bougé, j'étais pétrifié. Eléa, elle s'était mise à côté de moi mais souriait croyant que c'était un spectacle que le maire avait organisé -elle avait 7 ans et moi 9- je l'a pris, courut dans toute la maison pour arriver dans la chambre de nos parents - qui étaient sortis dehors- et je nous enfermâmes dans le placard en sanglotant et en serrant Eléa contre moi, qui elle ne comprenait pas ce qui se passait.
Quelques temps après, je me réveillé car on avait ouvert le placard, c'était maman qui nous avait retrouvé, elle nous prit dans ses bras en remerciant le ciel que rien ne nous soit arrivé. La vie allait continué ...

Nous étions vers mi-janvier et depuis le 21 décembre, je réclamai des explicatons sur le phénomène qui s'était produit. Ma mère décida de nous expliquer : depuis très longtemps un peuple, qui se nommait les Mayas avaient vu la fin du monde arrivés, le 21 décembre 2012 mais personne ni avait cru et voilà ce qui s'était produit : une éruption solaire comme on en avait jamais vu ! je voyais que ma mère ne mentait pas alors je l'ai cru. Elle nous informa aussi que peut-être ce n'étais pas sans conséquences sur nous, ce qui, je vous le dis sincèrement, me fit peur.

Quelque mois passèrent et les conséquences annoncées par ma mère arrivèrent : les humains mutés ! Après l'éruption, quelques personnes s'étaient vus capable de faire des choses extraordinaire, des miracles des choses que l'on avait jamais vu ni dans la Bible ni dans le Coran ni dans autre chose. Eléa et moi étions fascinées par toutes ces personnes. Mes parents décidèrent de nous enfermer à la maison et ils n'allèrent plus travailler comme nous nous allions plus à l'école. La vie était devenue un peu dure, que dis -je ? Tout avait changé !
Le temps passait et j'arrivais à mes 10 ans tout doucement, c'est même la veille que le malheur me frappa.

Nous étions donc le 17 juillet 2013 et demain j'aurais 10 ans ! J'avais un peu hâte, après tout, j'allais avoir un nombre à deux chiffres et j'avais hâte ! Comme d'habitude, j'allais lire ce soiune histoire à Eléa, j'ouvris la porte et tout ce que je vis ce fut moi. Je restais un moment totalement désarçonnée puis j'hurlais. Mes parents accoururent et ils découvrirent deux Linnéa. Ils demandèrent qui étaient la vraie et mon double me montra et dit :

"C'est elle, pourquoi ? Moi c'est Eléa !"

Elle dût voir alors trois têtes totalement horrifiés, ma soeur, ma soeur faisait partie d'eus, des mutants ! Je me sentis triste et j'eus un pincement au coeur, j'étais un peu jalouse.
Les mois qui suivirent -on ne fêta pas mon anniversaire- Eléa avait une apparence différente tout les jours et il arrivait même qu'elle change d'apparence plusieurs fois dans la journée. C'était assez ... destabilisant. Mais j'avais quand même une force exagérée pour ma taille et une voix "magnifique" disait mon père.
Le 25 novembre, nous reçûmes une visite assez étrange : Je regardais les informations dans le silence, Eléa sur mes génoux (aujourd'hui elle atait blonde) lorsque l'on toqua à la porte et que ces personnes entrèrent sans qu'on le leur ouvre. Ils ont beaucoup discutés avec mes parents et lorsqu'ils sont partis, maman était en larmes et je n'avais jamais vu une expression aussi triste sur le visage de mon père. Ils nous annoncèrent que les personnes qui étaient venus savaient que Eléa avait mutée et ils demandaient à ce qu'elle aille au Vatican, sinon, nous en subirions les conséqueces, nous avions 10 jours pour donner notre réponse.
Le 10ème jour, les "hommes en noirs" n'ont pas toqués, ils ont carrément défoncés la porte, mon père et ma mère ont attrapé Eléa, des valises sont sortis par la porte de derrière où il y avait la voiture garée, ils sont montés dedans et ils ont démarrés. Je courais le plus vite possible, essayant de sortir de cette maison que je connaissais par coeur mais lorsque je suis sortie, la voiture était parti et j'entendis Eléa m'appeller, en larmes. j'ai tenté de rattraper la voiture mais peine perdue. Je m'arrêtais, je n'arrivais plus à respirer. Je regardai la voiture, et je vis ma petite soeur chéri à l'arrière, se débattant avec ma mère pour sortir, son cri est resté gravé en moi. C'était la dernière fois que je les voyais. Je m'effondrais, les larmes sont venues toues seules, ils avaient sauvé ma soeur mais ils m'avaient abandonné, moi leur propre fille.
Je ne sais pas combien de temps j'ai attendu, caché dans ma propre maison que les hommes en noirs partent et que mes parents reviennent. Mais en vain, c'est ma tante, une alcoolique et dépressive qui était venue -soeur de mon père- je m'étais heté dans ses bras, ô combien soulagé de la voir. Et c'est à partir de ce moment qu'elle m'a recueillie. Elle habitait à Paris, en Franc, alors nous sommes allés chez elle. Une nouvelle vie commençait pour moi.
J'ai donc emménagé avc ma tante, je m'occupais absolument de tout, lessive, repas, ménage etc ... Elle ne me payait que l'école mais c'est elle qui m'a redonné le sourire, je lui dois beaucoup encore aujourd'hui et toute notre argent provenait de son mari, un homme très bien. J'ai donc grandi à leurs côtés, ils m'ont aimés comme leur propre fille, j'avais retrouvé le bonheur mais souvent je pensais à Eléa me demandant où elle pouvait bien être et sous quelle apparence.

Me voici à mes 17 ans, je vais toujours au lyçée mais c'est ma dernière année, l'année prochaine j'irai dans une école de dessin et je me prendrais un appartement. Je travaille chaque jour de la semaine, petit boulot sur petit boulot pour être indépendante, que voulez vous ? Je suis impatiente !
J'ai appris que depuis quelques temps Paris devenait le refuge des mutants car ils sont traqués. J'espère pour eux qu'ils s'en sortentet je pense encore et toujoyrs à Eléa qui doit avaoir maintenant 15 ans. La tristesse m'envahit soudain de nouveau, je me secoue, j'ouvre ma porte, la ville est déjà active depuis longtemps à 9 heures du matin, c'est une belle journée qui s'annonce !

2. DERRIÈRE LE PC
[/size]

Prénom : Justine
Age : 15 (Yeah !)
Sexe : Féminin ê.e
Pays : France !
Pensez-vous être actif(ve) ? Ouaip ! A chaque jour sa dose de Justine Razz
Comment avez-vous connu le forum ? Je le connais d'avant son relooking par un autre site :3
Un p’tit commentaire ou une suggestion ? Vive nous !
Avatar : Fan-Art !

3. VALIDATION DES CODES DU RÈGLEMENT

Code 1 : [Validé par]
Code 2 : [Le plus bel Admin de l'histoire du Web]


Dernière édition par Linnéa Kaurismäki le Ven 26 Aoû - 23:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksandra Vodoleïev
Grammar Nazi
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 01/01/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Linnéa Kaurismäki   Sam 11 Juin - 16:49

Bon, je t'ai fait les remarques sur la CB, je te laisse fignoler avant de verrouiller, mais tu es validée !

_________________
Aleksandra Vodoleïev
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyana Rohan
Adminette francophile
avatar

Messages : 196
Date d'inscription : 14/12/2010
Age : 27
Localisation : Mon lieu d'habitat restera secret...

MessageSujet: Re: Linnéa Kaurismäki   Sam 11 Juin - 19:35

Coucou Lin !

Je trouve ça très bien, moi aussi, c'est une jolie fiche. Je suis d'accord avec Alexa, tu es validée. Re-bienvenue à toi !

Amicalement, Cyana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crepuscule-ou-aurore.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Linnéa Kaurismäki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Linnéa Kaurismäki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lupus Dei :: LE FORUM :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: